TECHNIQUE
Groupe des Radio Amateurs Cheminots

PRESENTATION DSTAR
EXPERIMENTATIONS HAMNET
COMMUTATEUR VIDEO
APRS


PRESENTATION DSTAR
Par F5VMH Teodor GRADINARIU

Une présentation de 2014 réalisée dans le département 28.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.


EXPERIMENTATIONS HAMNET
Par F6GAL Irénée PRAT et F6INI Jacques GAUDUMET


MAI 2016
Grâce à Rémi F6CNB le relais d-star F1ZPL C a basculé sur le réseau hamnet.
Sur la photo nous apercevons le routeur hamnet. Il ne restait plus que quelques réglages à procéder pour la bonne mise en route du relais...
Les relais DMR F1ZPL et D-STAR F1ZPL C sont à présent sur le réseau hamnet ! Merci à Rémi et au dr@f !


Cliquez sur la photo pour l'agrandir



FEVRIER 2016
Le réseau Hamnet permet des exprimentation de D-ATV (Digital Amateur TéléVision) sur la base de serveurs ATV et de simples webcams.
Voici quelques exemples de mires que l'on peut trouver en Ile-de-France.
Mire D-ATV F5KTR Mire D-ATV F8KHQ
Mire D-ATV F6INI Mire D-ATV F6CNB


FEVRIER 2015
Une photo de l'installation Hamnet à côté du PC APRS.


Cliquez sur la photo pour l'agrandir



MAI 2014
Suite au CA de février 2014, commande a été passée pour le matériel HAMNET. F6CNB nous a bien aidé pour la fourniture du routeur et sa configuration. Notre antenne 2.4G Hz s'est avérée non utilisable car prévue uniquement pour le Wifi. Encore une fois Rémi nous a trouvé l'antenne qui va bien. Mi-avril, après avoir approvisionné du câble éthernet et du fourreau électrique, les antennes ont été mises en place. Les essais et mise au point ont confirmé que tout marche comme prévu. Le lien en 5 GHz avec F8KHQ est d'excellente qualité, la vitesse de transfert est proche des 50 Mbs. Les connexions wifi à partir de smartphones, tablettes et ordinateurs portables dans les locaux de F5KTR sont conformes à ce qui était attendu. Jacques F6INI se connecte en 2.4 GHz depuis chez lui. Nous n'avons pas encore d'idée sur la couverture en 2,4 GHz. On peut penser que tout OM assez bien dégagé sur Paris ne devrait pas avoir de problème. Pour info, la fréquence d'entrée est de 2,362 GHz. Si vous avez une bonne connaissance de l'allemand, vous pouvez vous lancer sur le réseau Hamnet. Outre le fait de "surfer" sur le réseau Hamnet, il est prévu de connecter au point d'accès F5KTR, un serveur et pourquoi pas une webcam motorisée. On peut envisager la connexion du relais DSTAR proche, ainsi que l'APRS. Tout cela va demander du temps et des compétences.
Si vous avez des idées et les compétences pour associer à F5KTR-Hamnet, vous serez le bienvenu au radio-club !

L'antenne sur le toit du radio club.

Routeurs et switch dans les locaux.

Cliquez sur les photos pour les agrandir



NOVEMBRE 2013
Nous avons sur le site de F8KHQ, où sont déjà en place les relais VHF et UHF de Clamart, mis en place une ossature permettant l'accés à HAMnet. Pour le GRAC y participaient F6INI et F6GAL en compagnie de F6CNB, F5OCI et F1LQD. La première installation le mardi 12 novembre s'est soldée par un semi-échec car la parabole assurant le lien avec le serveur F6CNB, n'a pas permis la réception de celui-ci. Il s'est avéré que la parabole fonctionne trés bien, et même trop bien. Le faisceau est trés pointu !
Mardi 19, la parabole a été remplacée par une autre, et maintenant le lien fonctionne à merveille.


La parabole montée mardi dernier n'a pas donné les résultats escomptés : trop pointue !

Antenne user et en haut du mât celle du relais VHF F5ZAD.

F6CNB Rémi essaye de voir s'il reçoit en volant le signal avec la nouvelle parabole.
Le vent est glacial.

Jacky F1LQD et Alain démontent l'ancienne parabole. Rémi F6CNB tente de voir le signal reçu !

Il ne fait pas chaud ! Il faut mettre les mains au chaud le temps de voir vers où pointer l'antenne.

La nouvelle antenne 5 GHz pour le lien est en place.

Fixation par Rémi et Jacky de la boîte de raccordement au câble de descente vers le routeur.
Le portable au premier plan qui a servi à optimiser le pointage pour un signal max.

Ensemble routeur, alimentation des câbles ethernet. Le routeur comporte du wifi en 2.4 GHz afin de pouvoir accéder à Hamnet en 2.4 GHz par l'intermédiaire d'un terminal adéquat au radioclub.

Une partie de l'équipe au chaud : F5OCI Alain, F6CNB Rémi, F6INI Jacques devant le terminal.

La parabole récalcitrante démontée. Le terminal HAMNet en démonstration au radioclub F8KHQ.

Cliquez sur les photos pour les agrandir





REALISATION D’UN COMMUTATEUR VIDEO
Par F6GYH Bernard HUGUET

Pour continuer l’équipement télévision amateur du club F5KTR, il a été décidé de créer un boîtier de commutation vidéo regroupant toutes les sources vidéo actuelles et à venir ainsi que toutes les sorties monitor, enregistrement, duplex, etc.

Câblé dans un rack 19 pouces, ce montage est alimenté par deux sources séparées 220/12V, 1,5A et 220/12V-5V, 500mA.

Vidéo + mise en forme à base de TEA 2024 :

  • 6 entrées 1V/75 ohms sont commutées sur 6 sorties (3 caméras, 1 magnéto lecture, 1 DVD, 1 RX ATV 2,3 GHz) ;
  • 2 entrées fixes sont commutées sur 12 sorties vidéo ;
  • 1 entrée fixe est disponible sur 6 sorties pour de futurs aménagements;
  • possibilité de réinjecter une sortie sur une autre entrée sans dégradation du signal.

Toutes les commutations sont à base de circuits électroniques large bande, mini relais commutateur rotatif 4 positions, 4 inverseurs 1 à 8 :

Ex. :   
A1 caméra 1, B3 caméra 3, A2 caméra 2
C5 Rx 2,3 GHz, C6 DVD
D7 commute une mire de barres incrustable incorporée
D8 commute un damier noir et blanc
En D7 un double ton BF 250/500 Hz et en D8 un géné 1000 Hz sont disponibles sur la façade avant (injection S/P ou réglages BF locaux).


Incrustation

En série dans les 6 entrées vidéo commutables est installé un incrustateur de texte : à 100% et 50%, page bleue de titrage.

8 pages de 120 caractères chacune en trois tailles sont programmables, y compris en scrolling page 8.


Mire de barres PAL 1V/75 ohms

En C5 une mire de barres PAL incrustable en scrolling de 51 caractères sur bandeau haut, et 9 caractères fixes sur bandeau bas.

Sur le bandeau bas une pendule très précise peut être commutée en compteur de temps.

L’incrustateur et la mire de barres sont à base de 16 F 84 et 24 C 16.

Le damier noir et blanc est réalisé autour d’un PIC 12 C 508.
 
Les programmations de la mire de barres et de l'incrustateur se font avec des poussoirs ou au PC.

Les 8 entrées vidéo et les 24 sorties sont toutes chargées sur 1V/75 ohms et de type BNC 75 ohms.

Donc, une de mes plus importantes réalisations, terminée courant février 2005, qui évitera à l’avenir les câblages hasardeux parfois des différentes sources vidéo de F5KTR télévision, et venant compléter un Rx 1255 avec préampli et un émetteur 1255/1265/1280 MHz de 20 watts.

Le tout de fabrication OM du même auteur, F6GYH.


NB : Pour plus de détails et d’informations sur cette réalisation, laisser un message à l’auteur sur l'e-mail du GRAC.






Cliquez sur les photos pour les agrandir


APRS

L'objectif de cette page n'est pas de faire une présentation exhaustive de ce mode de trafic mais plutôt une brève description pour ceux qui découvrent avant de décrire les activités APRS du GRAC.


Exemple : F4ACU-9, station mobile qui tourne en rond (!) autour de la station fixe F5RAC-14 (node APRS du GRAC avec son ancien SSID 14)

C'EST QUOI L'APRS ?

APRS signifie : Automatic Packet Reporting System (P ne signifie pas Position), développé depuis 1992 aux Etats-Unis. On doit son origine à Bob, WB4APR.
Contrairement à une idée reçue entendue parfois, il ne s'agit pas d'un mode de positionnement par satellite mais d'un système de localisation de stations amateur par voie packet-radio. Néanmoins, on peut interfacer le GPS à une station APRS pour lui fournir ses propres coordonnées instantanées et ensuite les envoyer sur le réseau. Certaines stations envoient aussi des objets comme par exemple la position de relais ou de stations DX.
L'APRS permet la transmission d'informations telles que indicatif, position, vitesse, direction, caractéristiques de la station (antenne et puissance d'émission) et autorise aussi l'envoi de petits messages texte à la manière des SMS de la téléphonie mobile. Elles sont compressées selon le protocole MIC-E et envoyées par trames dites UI (c'est-à-dire sans connexion comme à un node ou à un BBS). A la réception, les trames sont décodées pour permettre par exemple d'afficher une icône sur une carte.
 

QUEL EQUIPEMENT POUR PRATIQUER ?
 

On distingue deux grandes catégories de matériel pour pratiquer l'APRS :
    • Les émetteurs-récepteurs dédiés à l'APRS,
    • L'équipement packet traditionnel.


Dans la première catégorie, on trouve du matériel essentiellement chez Kenwood (à la date de rédaction de cette page) avec un portatif THD-7 et un mobile TMD-700. Ces deux appareils comportent un TNC 1k2/9k6 et sont bibandes 144/432 MHz. Pour sa part, Alinco propose son DR-135TP, mobile VHF uniquement avec modem 1k2/9k6. Si on a clairement des avantages en termes de compacité, ce type de matériel est malheureusement assez onéreux et l'affichage des informations à l'écran est limité.

La seconde catégorie de matériel utilisable est celui que l'on trouve habituellement dans toute station packet. Il est cependant nécessaire de posséder un micro-ordinateur car un terminal ne suffit plus. Si plusieurs logiciels ont été créés par des radioamateurs sous divers systèmes d'exploitation, le plus utilisé est celui de Roger G4IDE : UI-View (Windows), disponible à l'adresse suivante : http://www.ui-view.com/

Il est donc possible d'utiliser un modem BAYCOM (avec ses drivers ad-hoc comme AGWPE), un TNC ou une carte son. Les émetteurs-récepteurs spécifiques décrits ci-dessus sont également utilisables mais sans leurs fonctions propres APRS car c'est le logiciel du PC qui s'en charge alors).

Ci-dessus : TMD-700
A gauche : THD-7
Ci-dessous : DR-135TP

GPS OU PAS ?
Grande question : est-il nécessaire d'investir dans un GPS ?

    • Si la pratique de l'APRS est prévue en mobile : OUI ! Ne pas oublier d'en choisir un avec sortie série NMEA pour le relier au transceiver...
    • Si l'APRS ne fonctionne qu'en fixe : NON, une bonne carte IGN au 1/25000e suffit pour calculer les coordonnées du lieu.


QUELQUES CONSEILS...

QUELLE FREQUENCE ?
144.800 est de loin la fréquence la plus utilisée en 1200 bauds.
Des stations "gateway" retransmettent le trafic VHF en décamétriques pour les longues distances.

QUAND ENVOYER LA BALISE ?
Par pitié : pas trop souvent ! Inutile par exemple de laisser partir une balise toutes les minutes depuis la voiture au parking. Cela n'apporte rien et encombre la voie 144.800. En pratique, un intervalle de 3 à 5 minutes est amplement suffisant pour un mobile et 15 minutes en fixe.

INFO IMPORTANTE : en APRS, les coordonnées géographiques sont exprimées dans le système WGS84 (repères bleus sur les cartes IGN dites "compatibles GPS") et dans le format dd°mm,mmmm (degrés et minutes décimales, exemple : N45°56,687). Il faut donc penser à n'utiliser des coordonnées et ne calibrer les cartes des logiciels que dans ce système. En France pour les applications topographiques habituelles, on utilise plutôt les systèmes NTF et ED50 mais il n'en est rien en APRS où seul le WGS84 est connu. Toutes les informations utiles sur le sujet des systèmes de coordonnées sont disponibles sur le site de l'IGN.
 

QUEL SSID POUR MA STATION APRS ?

Par convention, et pour identifier encore mieux les mobiles, des SSID (chiffre après l'indicatif et un tiret, exemple : F5RAC-4) pré-définis sont affectés à tous les types de stations. 

SSID Description Explications
Aucun Station fixe RF ou Station RF IGATE ouvert Par défaut pour une station fixe.
1 Station fixe RF en digi RELAY Destiné au station fixe qui offre un digipeat de type RELAY (relais urbain).
2 Digipeater WIDE Destiné au digi de type WIDE.
3 Digipeater WIDE Destiné au digi de type WIDE.
4 Digipeater ou Gateway HF vers VHF Destiné au digi RELAY et/ou WIDE et/ou gateway offrant une interconnexion HF vers VHF.
5 Station météo Destiné au station WX autonome.
6 Station SGATE Destiné au station fixe utilisant le trafic via satellite.
7 Station portable Destiné au utilisateur de pocket APRS.
8 Station mobile maritime Destiné au utilisateur d'un mobile maritime.
9 Station mobile terrestre Tous les types de mobile terrestre.
10 Station TCPIP sans RF Destiné à l'utilisation de l'APRS via Internet sans interconnexion radio.
11 Station APRS touch-tonalité Destiné également au ballon.
12 Station portable activité temporaire Destiné au salon, démonstration, exercice, contest.
13 Non défini -
14 Station mobile camion Destiné au routier pratiquant l'APRS.
15 Station HF Utilisation en passant par les bandes décamétriques.

Source : http://www.franceaprs.net/


L'APRS AU GRAC

Une petite info pour commencer, le code icône train est /= (pas toujours proposé avec les logiciels ou transceivers APRS).
Utile pour ceux qui souhaitent tester en mobile ferroviaire (d'expérience, les signaux GPS sont arrêtés par les vitres du TGV Duplex, pas de souci particulier dans les autres matériels utilisés)...

Depuis quelques temps, nous avons de plus en plus d'adeptes de l'APRS au GRAC ; ceux-ci avec des équipements variés : F4CMJ avec un BAYCOM, F1IGI avec un TMD-700 en mobile, F0CWP et F4ACU utilisent un THD7 en mobile, F4ACU trafique avec un PK-232 chez lui, F1EFQ a un THD7 en mobile et un TNC sur son node...

Pour sa part, le radioclub F5KTR héberge deux stations à la gare de l'Est :

    • F5RAC comme station "utilisateur" pour les visiteurs du mercredi avec UI-View, un Baycom et un FT-221R,
    • F5RAC-4 comme node permanent monté par l'équipe F1IGI-F1IKD-F1IGJ-F1EFQ.
Le node est un PC (486 sous DOS) sur lequel tourne Digi-Ned. Il est interfacé à un émetteur-récepteur VHF de mobile avec une platine BAYCOM et diffuse régulièrement sa position avec des informations concernant le GRAC (adresse internet, ouverture du radioclub F5KTR...). Il donne entière satisfaction avec une certaine efficacité due à sa bonne couverture et une excellente fiabilité (sauf oublis de remise en service après maintenance...).

Info depuis 2015, le digi est arrêté faute de TX disponible.


Le node F5RAC-4, tel qu'il apparait grâce à l'APRS. Image issue du site http://www.findu.com/

Pour en savoir plus : paramétrage du matériel, protocole, etc. nous vous conseillons quelques sites que vous trouverez dans notre page des liens.